Qu’est-ce que le timestamp ?

Plusieurs codes et systèmes sont utilisés par les langages informatiques afin de traduire les réalités physiques en réalités informatiques et vice-versa. Les traitements de données relatives au temps, à la date et à l’heure n’échappent pas à cette règle. Il s’agit d’un système appelé le timestamp. Qu’est-ce que ce système de traitement de données temporelles ? Comment fonctionne-t-il ? Quels sont ses avantages et ses limites ?



TIMESTAMP EN DATE

Timestamp
Résultat en date : 05/10/2022 17:39:24


DATE EN TIMESTAMP

Date (année - mois - jour - heure - minute - seconde):

Résultat en timestamp : 1664984364


Que retenir du timestamp ?

p>Le format des dates telles que nous les connaissons, offre du fil à retordre aux divers langages informatiques que nous connaissons. Ceci à cause de ses diverses composantes ayant chacune une signification donnée. Il en est de de même pour la correspondance entre deux dates sous deux fuseaux horaires différents. En plus de ces divers problèmes, se trouvent l’inégalité du nombre de jours dans les mois, la présence des années bissextiles qui constituent également des facteurs à prendre en compte par les langages informatiques tels que PHP, JavaScript, etc. Ainsi, pour pallier à cette difficulté, un système d’horodatage a été mis en place depuis le 1er janvier 1970 : le système d'horodatage, timestamp.  

En effet, le timestamp se définit comme le système d'horodatage qui donne le nombre de temps en secondes qui s’écoule depuis le 1er janvier 1970 à 00 h. IL s’agit de la date de la mise en marche d’UNIX, le tout premier système d’exploitation moderne. Par exemple, le "01/01/2022 à 00:00:00" correspond au timestamp de 1640991600.



Quel est l’intérêt du timestamp ?

Le protocole d'horodatage, timestamp, offre de nombreux avantages en matière de traitement de données et en informatique. En effet, il permet :



Quelles sont les limites du timestamp ?

Le système d'horodatage timestamp même s’il offre plusieurs avantages, présentent néanmoins des limites.

La nécessité de conversion

En effet, la valeur de l'horodatage timestamp, bien qu’elle soit un nombre entier naturel, est très grande pour être manipulé et comprise par le cerveau humain. En réalité, la date en seconde à partir d’une certaine valeur ne parle pas à l’oreille humaine. Il faut alors nécessairement convertir le timestamp pour pouvoir l’utiliser.

De plus, puisque le timestamp a pour origine, le 1er janvier 1970, date de la mise en service d'UNIX; toutes les dates avant cette dernière donnent un résultat négatif. Ce système n’est donc pas idéal pour manipuler les dates de naissance.

La limite de comptage des ordinateurs 32 bits

Une autre limite du timestamp est qu’il va en grandissant à chaque seconde qui passe, car cette valeur du temps est en horodatage par rapport à 1970. Or, si nous prenons un outil informatique de 32 bits, le timestamp maximum qu’il peut compter est de 2.147.483.647. De ce fait, lorsque le timestamp arrivera à cette valeur, les ordinateurs 32 bits ne pourront plus le déchiffrer. Ce timestamp correspond à la date du 19 janvier 2038 à 3 h 14 min 7 s. On parle alors du bug de l’année 2038.

Voulez-vous essayer ce convertisseur ? Utilisez cet outil de conversion de timestamp vers la date  et de la date vers timestamp.